Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chez  Laurie

Chez Laurie

Nature et peintures.

Les meules - Claude Monet.

Les meules - Claude Monet.

Claude Monet, né le 14 novembre 1840 à Paris et mort le 5 décembre 1926 (à 86 ans) à Giverny, est un peintre français, l’un des fondateurs de l'impressionnisme, peintre de paysages et de portraits.

Claude MONETpeindra une trentaine de fois les meules de foin qui se dressaient dans un champ à proximité de sa maison de Giverny, entre l'été 1890 et l'hiver 1891...

Les meules - Claude Monet.

 

". il est toujours l'incomparable peintre de la terre et de l'air, préoccupé des fugitives influences lumineuses sur le fond permanent de l'univers. Il donne la sensation de l'instant éphémère, qui vient de naître, qui meurt, et qui ne reviendra plus, — et en même temps, par la densité, par le poids, par la force qui vient du dedans au dehors, il évoque sans cesse, dans chacune de ses toiles, la courbe de l'horizon, la rondeur du globe, la course de la terre dans l'espace""

Gustave Geffroy

Les meules - Claude Monet.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabelle H. 10/08/2015 16:32

Bonjour Laurie, elles n'ont plus la même forme aujourd'hui les meules mais quel plaisir cette année de voir ces roues dorées dans les champs.
Monet est, en outre un peintre que j'aime beaucoup. Bisous

marine D 09/08/2015 20:17

Elles sont tellement belles ces toiles de Monet, merci pour ces meules, surtout la dernière qui s'irise dans la blondeur du soir !
Il pleut mais le soleil reviendra et je n'enterre jamais l'été avant l'heure !
Gros bisous Laurie

cheznous62 09/08/2015 16:57

C'était sa manière à lui de "photographier" la beauté des moissons façon de dire ...
J'aime beaucoup et cette semaine je mets un article sur les moissons moi aussi, tout à fait différent !!
Merci Laurie et belle semaine à toi !
Nicole

trublion 09/08/2015 08:49

il suffit de regarder, pour être transporté dans nos souvenirs, et se souvenir des instants dans les champs, à admirer ces étendues coupées, et le meules érigées !
Passe un bon dimanche
Bisous