Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chez  Laurie

Chez Laurie

Nature et peintures.

La couleur des feuilles.

La couleur des feuilles.

Les couleurs des arbres, voilà l'un des seuls avantages de l'automne. Ce camaïeu de jaunes et de rouges en arriverait presque à ringardiser l'été et ses herbes séchées et le printemps bourgeonnant. Mais pourquoi? Pourquoi sentant le rude hiver arriver, les feuilles se parent ainsi de leurs plus beaux atours? La science s'est penchée sur cette question et ont découvert comment les arbres avaient réussi à gagner une guerre qui dure depuis la nuit des temps.

Pourquoi les feuilles sont vertes? A priori, on apprend cela à l'école primaire : c'est la chlorophylle qui lui donne cette couleur. Il s'agit d'un pigment qui lorsqu'il est présent en grande quantité dans les cellules végétales domine. À l'automne, quand il y a moins de lumière et que les températures baissent, la chlorophylle disparaît. Certaines feuilles deviennent alors jaunes, oranges et rouges.

 

La couleur des feuilles.

Dans le premier cas, la feuille devient jaune (voire orange) parce qu'en l'absence de la chlorophylle, d'autres pigments naturellement présents toute l'année dans la feuille, comme le carotène, s'affirment. Pour la couleur rouge, c'est un pigment nommé anthocyane qui est responsable. Il est produit par la feuille quand le taux de chlorophylle diminue.

Cette couleur rouge n'est pas simplement belle à regarder, elle est aussi un moyen de défense contre les insectes. Chaque automne, le même cirque recommence, les insectes sentent le vent tourner et décident d'aller passer l'hiver au chaud dans un tronc d'arbre. Or, ce dernier qui doit déjà bien économiser ses ressources n'a aucune envie d'héberger ces hôtes. Pour se faire, il va se rendre le moins séduisant possible.

Les insectes sont attirés par les acides aminés contenus dans les feuilles des arbres. À l'automne, les scientifiques ont remarqué que ces acides quittaient les feuilles et se rassemblaient vers les branches et le tronc pour renforcer cette partie de l'arbre pendant l'hiver tout en ne tentant pas les insectes, en particulier les pucerons, de se poser sur lui.

 

Peintures de Graham Gercken.

Peintures de Graham Gercken.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JACQUELINE 14/10/2016 14:50

La botanique nous apprend beaucoup de choses....mais le plaisir des yeux encore davantage!!
Bises

trublion 08/10/2016 07:26

C' est sous un ciel brumeux que je passe te souhaiter une bonne fin de semaine.
Chez moi, le chauffage est en route !
Bisous

isabelleH 02/10/2016 08:21

Bonjour Laurie, l'automne est une saison flamboyante mais elle a d'autres avantages : les chataignes, les noix, les pommes, les poires, les champignons pour ne citer qu'eux :))
Dernières douceurs ensoleillées avant le froid qui a aussi ses avantages pour nous promettre un renouveau l'année prochaine. Mais nous n'en sommes pas là ! je te souhaite un beau dimanche et un heureux début de semaine, bisous

papé 02/10/2016 07:11

eh be voilà, je serai plus savant en regardant les couleurs de l'automne maintenant, des couleurs qui inspirent bien des artistes comme tu nous les montre !! bon dimanche, papé

cheznous62 01/10/2016 20:38

Une belle leçon sur les secrets de la nature Laurie si bien accompagnée par ces superbes peintures aux couleurs chaudes ... même sous la pluie l'automne nous gratifie de magnifiques couleurs et senteurs ...
Merci de ce beau billet et doux dimanche par chez toi Laurie !
Nicole

trublion 01/10/2016 17:40

Et bien j' en ai appris en te lisant !
Je me disais bien que l' automne était la saison qui permettait à la nature de se préparer pour l' hiver !
Profitons de ces superbes couleurs si fugitives dans la nature et si bien peintes par Gercken.
Merci pour cette explosion de couleurs, passe une bonne soirée,
Bisous